De la canne au sucre

La canne à sucre (saccharum Officinarum) est une plante de la famille botanique des graminées comme le maïs, le blé ou le riz. C'est une plante tropicale. Elle a besoin de chaleur et d'humidité pour pousser. A La Réunion, la culture de la canne à sucre s'étend sur le littoral, entre 300 et 800 mètres d'altitude. Près de 2 millions de tonnes de canne permettent aujourd'hui de produire un produit alimentaire, le sucre. La Réunion est la première zone de production de sucre de canne Français : 220 000 tonnes. La canne à sucre permet également de produire de l'électricité, de l'écume, du rhum, de l'aliment pour le bétail… Demain, de nouvelles valorisations sont possibles grâce aux travaux de recherche de eRcane.

Le sucre

Les sucreries de Bois-Rouge et du Gol produisent toute une gamme de sucre roux de canne de coloration et de granulométrie variées, ainsi que du sucre blanc raffiné. Plus de 210 000 tonnes de sucre par campagne.

 

Le sirop la cuite

Le Sirop la Cuite est un pur sirop de canne. Il est obtenu après passage du jus dans les évaporateurs. Le Sirop la Cuite parfumera agréablement les punchs, les cocktails, les pâtisseries, les crêpes, les céréales…



 

La mélasse

Si une part de la mélasse produite par les sucreries est utilisée localement comme aliment pour le bétail, l'essentiel de la production sert de matières premières aux distilleries pour la fabrication des rhums et alcools de canne. 70 000 tonnes de mélasse

La bagasse

La bagasse est un résidu du procédé de traitement de la canne à sucre ; c'est la fibre de canne après broyage. A La Réunion, le traitement d'une tonne de cannes produit en moyenne 320 kg de bagasse. Les deux centrales thermiques attenantes aux sucreries absorbent l'intégralité de la bagasse issue du traitement de la canne. La bagasse permet de produire deux sources d'énergie : la vapeur qui est utilisée dans le process sucrier et l'électricité qui alimente le réseau réunionnais. >640 000 tonnes de bagasse, destinées : - à la production de vapeur pour l'alimentation électrique des usines - pour les besoins énergétiques de La Réunion.

bagasse-tereos.jpg
tereos-bagasse2.jpg
tereos-bagasse-3

Les écumes

Les écumes sont issues du traitement de la station d'épuration et de filtration des jus. Elles apportent des éléments organiques et sont utilisées par les planteurs pour la fertilisation des champs.

La chimie verte

Papier, cire, emballage, vêtement, le potentiel de la canne à sucre est infini. Produisant une forte biomasse, la canne à sucre est une plante idéale pour servir de base à une bioraffinerie. Le centre de Recherche & Développement réunionnais eRcane travaille pour assurer la valorisation de la canne « plante entière » et trouver des débouchés innovants.

tereos-labo.png
tereos-labo3.png
tereos-labo2.png