Les sucreries de La Réunion font escale à l’aéroport Roland Garros

TEREOS ROLAND GARROS C.TELLIER 5 test 1.jpg

Porte sur le monde, l’aéroport est apparu comme un lieu privilégié pour célébrer en images une page structurante de l’histoire de notre île. Embarquement immédiat pour un voyage au cœur des sucreries de Bois-Rouge et du Gol.

Le photographe Edgard Marsy, connu pour ses cartes postales en noir et blanc et ses collages, a été invité par Tereos à promener son regard d’artiste au cœur des usines sucrières à l’occasion de leur bicentenaire. Résultat : une série d’images illustrant le quotidien de l’industrie sucrière, que Tereos a souhaité offrir au regard du grand public.

Pour l’aéroport, cette initiative répond pleinement à ses nouveaux enjeux en proposant aux voyageurs une véritable « expérience » lors de leur passage et inaugure un cycle de partenariats futurs visant à promouvoir le patrimoine réunionnais.

Pour Tereos, partenaire de cette exposition, c’est une  belle façon de valoriser les 200 ans des sucreries de Bois-Rouge et du Gol et de rendre hommage à tous ceux qui ont travaillé ou travaillent au sein de la filière. C’est par ailleurs montrer la filière Canne-Sucre à travers le regard d’un artiste et c’est ainsi contribuer à une démarche touristique originale. « Edgar, comme les autres artistes qui ont participé aux projets pour le bicentenaire, a passé du temps sur nos sites, afin de s’inspirer de notre quotidien, de nos gestes, de nos univers. Ces photographies sont une restitution fidèle, je dirais presqu’en grandeur nature de nos activités. C’est un bel hommage », explique Philippe Labro, Président de Tereos Sucre Océan indien

Pour l’artiste, habitué à questionner les thématiques de la mémoire et du patrimoine réunionnais, c’est livrer un regard à la fois authentique et moderne sur l’activité d’une industrie qui constitue un véritable marqueur de la culture réunionnaise.

Six photographies ont été choisies pour habiller l’aérogare.

La plus monumentale va venir recouvrir la façade principale, donnant ainsi l’illusion de pénétrer au cœur d’une sucrerie !

L’exposition se poursuit à l’intérieur de l’aérogare, puis dans le hall public, en salle d’embarquement, mais également côté arrivée et à la récupération des bagages.

Certains visuels viennent habiller les panneaux temporaires actuellement en place dans le cadre des travaux de construc­tion du nouvel espace commercial en zone publique.

Une exposition XXL à découvrir à l’aéroport Roland Garros jusqu’à fin juillet  2018.